podcast

Prendre confiance

Boost

Murielle TouitouAvocate chez LHP Avocats

Les contenus sur le même sujet :

contexte

Contexte

J’ai prêté serment en début d’année 2018 et suis devenue avocat à plus de 50 ans après une expérience professionnelle importante en entreprise en tant que directrice financière et des ressources humaines.

Je suis actuellement en collaboration libérale à temps partiel pour un cabinet spécialisé en droit du travail, LHP AVOCATS, basé à Boulogne.

Cette activité à temps partiel me laisse le temps de développer ma clientèle personnelle, et sans cela je pense pour le constater autour de moi pour de jeunes collaborateurs ayant prêté serment en même temps que c’est très difficile de disposer de temps pour son activité commerciale et de production.

Nous avons une clientèle importante essentiellement d’entreprises, des start up dans le domaine des nouvelles technologies fintech, éducation, cloud etc… et également des entreprises plus traditionnelles opérant dans le luxe, le commerce de détail, le transport en France et à l’étranger.

J’interviens essentiellement en conseil tant sur les relations individuelles du travail que les relations collectives.

En ce moment les sujets les plus traités sont : télétravail, accords d’intéressement, clauses de non concurrence : le marché du recrutement est actuellement très tendu et les entreprises cherchent à se protéger par la mise en œuvre de clauses de non concurrence.

J’anime également des formations spécialisées à la demande de nos clients, par exemple la semaine dernière j’ai animé un séminaire sur les élections professionnelles et la mise en place du vote électronique.

Enfin j’ai une activité de due diligences en matière d’audits sociaux dans le cadre d’acquisitions et prises de participation de société, qui est un facteur différenciant de notre cabinet car nous avons réellement développé cette pratique de manière importante.

Ma clientèle personnelle est composée pour le moment essentiellement de cadres salariés pour une activité de contentieux et de pré contentieux.

Je tends actuellement à développer une pratique en matière d’optimisation de stratégie de départ pour accompagner les cadres lorsqu’ils quittent leur entreprise.

Ce qui fait que mes deux activités sont très complémentaires et s’enrichissent l’une de l’autre,  l’une en conseil, l’autre en contentieux.

 

Je pense que mon expérience professionnelle acquise en entreprise est un atout considérable pour développer une approche très opérationnelle, moins purement juridique et sans doute plus pratique.

 

Problématique

Problématique

J’ai fait appel à Anomia lors du suivi de l’une des premières formations BOOST en septembre 2020.

 J’avais été impressionnée par le côté « accrocheur » et très dynamique de Valentin pour faire connaitre son activité auprès des avocats via LinkedIn, -alors qu’il y avait très peu d’acteurs présents sur ce créneau à cette époque.

Je me disais que si la formation était aussi punchy, cela devrait apporter un vrai plus pour booster son développement.

J’ai été très satisfaite des apports de cette formation dont je je continue encore aujourd’hui d’utiliser les enseignements.

J’ai particulièrement apprécié l’apport des formateurs dont notamment Jérome pour le coaching individuel et la formation dispensée par François Mazon « optimiser le fonctionnement d’un cabinet d’avocats ».

Intervention

Intervention

J’ai particulièrement apprécié tout ce qui concernait le positionnement de son activité, le fait de chercher à véritablement se différencier, et la création de son offre de service.

Notamment dans l’approche développée par François Mazon la matrice de positionnement des cabinets d’avocats : une approche standard versus  une approche sur mesure , les facteurs clé pour l’amélioration de sa rentabilité, l’augmentation du leverage.

Les conseils que j’en ai retenu :

  • Ne faire que ce que l’on aime faire
  • Savoir dire non à des missions totalement hors de son champ d’activité 
  • Se former en permanence pour être toujours à la pointe 
  • Développer l’activité de formation vers ses clients sur des sujets porteurs   

 

Résultats

Résultats

J’ai acquis une certaine confiance en ma capacité à gérer des dossiers de toute nature en toute indépendance.

J’ai accru mon chiffre d’affaires de 50% entre les 2 dernières années et surtout développé ma clientèle personnelle qui représente près de 20% du total.

Le développement de ma clientèle personnelle s’est fait essentiellement par le bouche à oreille, un client en amenant un autre et ainsi de suite.

J’ai conscience que pour véritablement booster mon développement je dois être plus visible sur les réseaux sociaux et mieux cibler les avocats  en tant que prescripteurs.

Mon objectif pour les prochaines années est de confirmer cette tendance et surtout d’axer mon développement à destination des entreprises sur le secteur des nouvelles technologies.

Découvrez nos autres cas clients

Développer sa clientèle
Clientèle
Développer sa clientèle
Boost
Positionnement & Acquisition
ClientèleDéveloppement commercial
Positionnement & Acquisition
Business Partner
Management
BusinessManagement
Management
Boost
Navigation