podcast

« Je demande toujours à mes collaborateurs 5 à 10% de plus que ce qu’ils sont capables de faire à leur niveau.  »

Benoît GreteauAvocat associé chez Veil Jourde

Je demande toujours à mes collaborateurs 5 à 10% de plus que ce qu’ils sont capables de faire à leur niveau. 

Aujourd’hui dans cet épisode d’AdVocat, nous recevons Maître Benoît Greteau, avocat associé chez Veil Jourde.

Benoît commence sa carrière d’avocat fiscaliste chez EY, tout d’abord en stage puis il y réalisera sa première collaboration dans le département de fiscalité des entreprises. 

Il part lors de la fusion avec Arthur Andersen en 2003 et suit Bruno Erard chez AyacheSalama.

Il explique que la différence entre exercer au sein d’un des big four et exercer dans un cabinet d’avocats se trouve principalement en termes de management et de la relation aux clients.

Dans un cabinet, l’organisation est davantage “verticale” à l’inverse d’un management pyramidal chez EY. Dans le même esprit, il apprécie la proximité avec les clients qu’offre les cabinets d’avocats.

Chez AyacheSalama, il apprécie d’évoluer dans un département auto générateur de son chiffre d’affaires sans dépendre d’un autre département. Son expérience là-bas représente un réel tremplin dans sa carrière, tant au niveau de ses compétences techniques en private equity qu’en compréhension du marché et de gestion de la clientèle.

Il ne devient pas associé chez AyacheSalama, sûrement par manque de maturité mais également par manque d’opportunités au sein du cabinet.

Il quitte le cabinet en 2010 et rejoint Aramis Avocats où il intègre une aventure entrepreneuriale. 

En effet, Benoît n’avait pas envie de rejoindre un cabinet où le département droit fiscal était déjà bien implanté. Il souhaitait davantage créer une activité qui n’existait pas au sein de la structure et se « frotter au marché ».

Il devient ainsi le 4eme associé du cabinet Aramis.

Naturellement il cherche alors à développer une clientèle au sein de ce nouveau département. 

Benoît voit le développement en 2 parties : le développement commercial via le relationnel, et le support et développement technique.Dans cette seconde partie, il regroupe notamment de la présentation de son offre et de création de nouveaux produits. 

En 2020, il intègre le cabinet Veil Jourde avec l’envie d’intégrer une structure renommée et établie sur le marché et pouvoir participer à sa pérennité.

Son objectif quand il change de cabinet, c’est aussi d’assurer une stabilité et une certaine visibilité d’évolution à ses équipes, ce que permet une structure plus importante.

Maître Greteau tient néanmoins à être clair quant au chemin vers l’association. 

« Ça reste difficile aujourd’hui comme hier pour un collaborateur de devenir associé », et ne peut pas promettre une association systématique. 

Cela dit, son objectif envers ses équipes reste de les accompagner jour après jour pour les faire grandir et monter en compétences en se concentrant sur leurs qualités. 

« Je demande toujours à mes collaborateurs 5 à 10% de plus que ce qu’ils sont capables de faire à leur niveau. »

L’équipe Anomia vous souhaite une excellente écoute !

⭐️ Vous avez aimé ce podcast ? Laissez-nous un avis sur Apple Podcasts !

Cela pourrait vous interesser

On a pour ambition de devenir le leader en droit social en France.
06/27/2022-AdvocatBusinessCréer son cabinetDéveloppement commercialManagementPilotage
« On a pour ambition de devenir le leader en droit social en France. »
Aujourd’hui dans ce nouvel épisode d’AdVocat, nous recevons Jean-Marc Albiol.  Jean-Marc est avocat associé chez Ogletree Deakins, cabinet...
Je ne suis pas qu’avocate, je suis cheffe d’entreprise.
06/21/2022-AdvocatCréer son cabinetDéveloppement commercialRecrutement & Management
« Je ne suis pas qu’avocate, je suis cheffe d’entreprise. »
Aujourd’hui dans cet épisode d’AdVocat, nous recevons Agathe Monchaux-Fioramonti, avocate associée chez Monchaux-Fioramonti.  Agathe est avocate au barreau...
Ta survie quand t’es avocat, c’est d’être indépendant.
05/30/2022-AdvocatCréer son cabinetDéveloppement commercialMarketing & CommunicationPilotageProcess & DigitalisationRecrutement & Management
« Ta survie quand t’es avocat, c’est d’être indépendant. »
Aujourd’hui dans cet épisode d’AdVocat, nous recevons Maître Lionel Spizzichino, avocat associé chez Willkie Farr & Gallagher. Nous...
Navigation