podcast

« Ce qui me plaît, c’est la diversité de ma clientèle »

Antoine MaisonneuveAvocat associé chez Cabinet Maisonneuve

Antoine Maisonneuve

Son parcours & ses débuts

Étant fils d’avocat, ce métier apparaît très rapidement comme une vocation pour Antoine. Il poursuit donc des études de droit où il se spécialise en arbitrage et commerce international, bien loin de son occupation de pénaliste d’aujourd’hui.

Son intérêt pour le pénal lui vient de son père, Patrick Maisonneuve il se souvient de sa passion pour son métier, des préparations d’audience qui lui ont donné envie de suivre ses traces.

Naturellement, il rejoint le cabinet de son père en 2011.

Lorsqu’on lui demande si ce n’était pas difficile de travailler aux côtés de son père, s’il n’avait pas peur d’être dans son ombre, il nous répond que leur relation professionnelle lui a énormément appris et fait évoluer.

Le développement de sa clientèle personnelle

Antoine se souvient de son premier dossier personnel qu’une consoeur lui avait transmis. Cette affaire, qui l’a placé en plaidoirie face à des avocats de renom, a été une expérience très enrichissante pour lui. Il se rappelle notamment d’un conseil qu’un avocat de la partie adverse lui a donné : “Quoi qu’il arrive, vous devez vous battre jusqu’au bout”.

Il insiste sur le fait de se rendre disponible et de le faire savoir à ses clients, surtout dans le pénal où les affaires sont urgentes. 

Pour lui, c’est à force de travail et en prouvant son engagement que l’on fidélise sa clientèle.

Ce qu’il aime dans son métier, c’est la diversité de la clientèle. Que ce soit des chefs d’entreprise, des sociétés, des personnes ayant des difficultés financières, chacun requiert une attention et une spécialité particulière. 

Son positionnement

Beaucoup d’avocats en droit pénal des affaires sont réticents à diversifier leur clientèle entre affaires de mœurs et de droit des affaires, par peur que les retombées d’un département ternissent la réputation du cabinet. 

De son côté, Antoine revendique la force de la diversité de sa clientèle. Cette ouverture d’esprit, c’est une valeur qui lui tient à cœur et qu’il place au centre de son activité.

Son avenir au sein du cabinet Maisonneuve 

Maître Maisonneuve devient associé en 2015 aux côtés de son père et de Bérénice de Warren. 

Son ambition pour le cabinet est de continuer à se développer et de suivre des affaires qui les intéressent tant en droit pénal qu’en droit des affaires.

Dans ce podcast avec Antoine Maisonneuve, nous abordons les thématiques suivantes :

  • Développer sa clientèle
  • Le positionnement de son activité
  • Fidéliser sa clientèle

L’équipe Anomia vous souhaite une excellente écoute !


Vous voulez pousser votre développement ? Rejoignez Omega, le réseau des avocats qui souhaitent piloter leur croissance, ensemble. 

Cela pourrait vous interesser

François Fagot
11/24/2022-Advocat
« Avant de devenir avocat, j’étais probablement un entrepreneur en puissance. – François Fagot – Avocat associé chez HF Avocats »
Avocat depuis maintenant 13 ans, François introduit son parcours en nous présentant sa vision du métier. Il considère...
Faire de son logiciel ERP son allié n°1
11/24/2022
« Comment choisir le logiciel métier de son cabinet d’avocats ? – Avec Vincent Coutansais, expert chez Diapaz »
Les avocats courent après le temps mais continuent de travailler comme s’ils en avaient ! Les cabinets qui...
Sophie Lapisardi Avocate associée
11/21/2022-Advocat
« « Pour innover, il faut être centré sur son client » Maître Sophie Lapisardi, avocate associée et fondatrice du cabinet Lapisardi Avocats et de Lexclair »
Dans ce podcast, maître Sophie aborde de nombreux sujets enrichissants tels que la création et le développement de...
Navigation