podcast

5 règles à observer pour rédiger votre biographie professionnelle

Que ce soit pour votre site internet ou votre profil Linkedin, afficher une biographie professionnelle pertinente peut avoir un effet positif direct sur l’image de votre cabinet et le développement de votre activité.  C’est en effet par ce biais que certains de vos prospects vont vous “rencontrer” pour la première fois et vont ainsi décider de décrocher votre téléphone pour vous contacter et faire appel à vos services. Mais comment faire en sorte de capter l’attention de votre audience via ce petit texte ? Voici quelques recommandations afin de rédiger une présentation qui soit efficace, crédible et personnalisée.

Les indispensables

Votre présentation doit évidemment inclure votre nom, votre statut en tant qu’avocat, ainsi que vos spécialités juridiques et vos secteurs de prédilection d’intervention. Sur Linkedin, privilégiez l’emploi de la première personne afin de personnifier au maximum votre profil.

Gardez en tête de mettre à jour votre profil régulièrement. Vos secteurs d’intervention ou vos spécialités peuvent s’affiner ou évoluer avec le temps. De plus, ne conservez pas inutilement des informations non pertinentes ou trop datées ; en fonction de votre parcours, il n’est pas forcément toujours utile d’indiquer votre mention au baccalauréat ou vos divers jobs étudiants.

Les 5 réflexes pour perfectionner votre présentation

Une bonne présentation de votre parcours peut vous aider à acquérir de nouveaux clients. C’est pourquoi au-delà des informations indispensables vues ci-dessus, vous pouvez perfectionner votre présentation grâce aux astuces suivantes :

Définissez votre cible

En analysant votre portefeuille de clients actuels, la rentabilité associée à chaque dossier mais aussi vos affinités par typologie de dossiers, vous devez être ne mesure de déterminer votre client idéal et donc votre cible : type de structure, secteur d’activités, etc. C’est en approfondissant votre connaissance de cette cible ainsi que de ses objectifs que vous allez être en mesure de vous mettre à sa place et donc de mieux répondre à ses enjeux. En effet, tout votre discours commercial, qui commence donc à la rédaction de votre présentation, doit être orienté « objectif client ». Vous devez faire ressortir de votre formation le fait que vous comprenez leurs enjeux et que vous saurez les accompagner. Vous êtes avocat en droit social et accompagnez les start-ups dans le secteur de la GreenTech ?  Au lieu de vous présenter comme “avocat en droit social », préférez « j’accompagne les fondateurs de start-ups dans la GreenTech à développer leur activité et à sécuriser leurs relations avec leurs employés tout au long de leur croissance ».

Faites court

Vous avez un temps réduit devant vous pour faire bonne impression. Soyez concis, faites des paragraphes courts, aérez !

Rassurez votre cible

Faites en sorte que les visiteurs de votre profil comprennent rapidement quelles sont vos expertises. Ne les laissez pas deviner. Mettez sur la table des éléments de réassurance quand c’est possible : lien vers des articles, un podcast, mention de votre intervention dans des conférences ou en tant que professeur….

Utilisez un vocabulaire simple

Une erreur basique est de vouloir démontrer son expertise en utilisant du vocabulaire juridique pointu. Votre cible n’en a que faire ! Il faut qu’elle comprenne en quoi vous pouvez lui être utile et répondre à ses attentes, un vocabulaire trop scientifique ne l’y aidera pas ! Encore une fois, soyez dans l’empathie, mettez-vous à la place de votre cible et adaptez votre discours ! Vous ne vous adresserez pas de la même manière à un fondateur de start-up qu’à un directeur juridique de grand groupe ; leurs enjeux étant différents, votre niveau de technicité aussi !

Personnifiez

La plupart du temps, vous développez une vraie relation professionnelle avec vos clients, dans laquelle votre personnalité importe, en plus de vos compétences. C’est pourquoi vous devez faire ressortir de votre présentation quelques traits de votre personnalité qui peuvent vous faire sortir du lot. Votre cible a envie de travailler avec un humain et non un robot, montrez-lui qui vous êtes ! Afin de vous aider dans cette quête, vous pouvez vous poser les questions suivantes. Quelles sont vos plus grandes forces en tant qu’avocat ? Pourquoi vos clients aiment travailler avec vous ? S’il vous semble difficile d’y répondre, usez et abusez de l’interview client. En effet, n’hésitez pas à demander à vos clients actuels de vous octroyer un petit temps d’entretien pour lequel vous aurez préparé un questionnaire vous aidant à identifier notamment vos forces et votre plus-value en tant qu’avocat. Cela vous aidera à construire votre discours à destination de votre cible.  

Cette liste n’est pas exhaustive mais peut est là pour vous aider à vous démarquer dès le stade de la présentation. Gardez en tête ces astuces pour votre discours de présentation orale également. Si vous souhaitez en découvrir plus sur le discours à adopter à chaque étape de votre développement, les formations Anomia sont là pour vous accompagner !

Découvrez la formation Boost !

Prenez rendez-vous avec nous pour discuter de vos objectifs !

Cela pourrait vous interesser

Avocats et démarchage : si on faisait appel ?
04/20/2022-Développement commercial
Avocats et démarchage : si on faisait appel ?
Même si les règles en la matière ont évolué, force est de constater que le démarchage reste un...
La place des femmes au sein des cabinets d’avocat
04/20/2022
La place des femmes au sein des cabinets d’avocat
On vous le répète souvent : la principale ressource des entreprises et des cabinets d’avocats ce sont les personnes...
Avocats : cibler pour mieux développer votre clientèle
04/05/2022
Avocats : cibler pour mieux développer votre clientèle
Un des premiers réflexes à avoir lorsque l’on décide de se lancer dans une stratégie de développement commercial...
Navigation