podcast

« Avocats : Essayez de vous digitaliser, d’enlever le côté poussiéreux de la profession »

Julie BoyeldieuHead of Legal chez Metron

Avocats : Essayez de vous digitaliser, d’enlever le côté poussiéreux de la profession

Aujourd’hui dans Objectif Clients, nous recevons Julie Boyeldieu, Head of Legal chez Metron. 

Metron est une Cleantech française fondée en 2013. Experte en efficacité énergétique et amélioration de la performance, elle réduit les coûts énergétiques et l’empreinte carbone des entreprises qui prend la forme d’une plateforme Saas. Elle représente aujourd’hui 200 employés et 10 bureaux à travers le monde.

Avant de travailler chez Metron, elle connaît une première expérience dans un cabinet d’avocats londonien mais comprend rapidement qu’elle souhaite poursuivre sa carrière dans le monde de l’entreprise.

Au cours de son parcours, elle garde une réelle appétence pour l’international.

Chez Metron, Julie est donc en charge du département juridique, qui jusqu’alors, était externalisé. Elle intervient principalement sur des sujets commerciaux : les levées de fonds, contrats, le portefeuille de marque, suivi des filiales ou encore sur les notions de propriété intellectuelle, entre autres.

A l’international, elle travaille avec des avocats sur place afin de répondre à des besoins locaux. Pour trouver ces avocats, Julie fonctionne beaucoup avec le bouche à oreille, via son réseau personnel ou le canal FLIT. 

Au niveau de ses critères de choix, elle insiste sur l’importance que l’avocat comprenne les enjeux de leur entreprise et puisse adapter leurs réponses à une application opérationnelle.

Elle consulte régulièrement des supports juridiques comme des articles ou des courtes vidéos et cela peut notamment l’amener à collaborer avec de nouveaux avocats. Elle mentionne également les “matinées juridiques” qui sont, pour elle, un bon moyen d’avoir de la visibilité en tant qu’avocat.

Lorsqu’on lui demande comment elle réagirait si un avocat lui demandait de partager un avis positif sur internet, elle répond qu’elle n’aurait pas de soucis à le faire, au contraire, si la relation s’est bien déroulée. Elle ajoute qu’elle apprécierait pouvoir donner son avis via des enquêtes de satisfaction afin d’aider le cabinet à grandir et à s’améliorer si besoin.

Concernant la facturation, Metron a plusieurs modes de fonctionnement. Avec les avocats locaux, elle travaille à l’abonnement. Autrement, elle privilégie le forfait, qui apporte davantage de visibilité et de transparence. 

Enfin, elle souhaiterait dire aux avocats d’essayer de se digitaliser, de s’adapter au marché, notamment dans leurs modes de communication. C’est un critère décisif pour elle.

L’équipe Anomia vous souhaite une excellente écoute !

Cela pourrait vous interesser

J’avais envie d’être loyale envers ce cabinet et de donner.
09/26/2022
« J’avais envie d’être loyale envers ce cabinet et de donner. »
Aujourd’hui nous recevons Maître Faustine Viala, avocate associée chez Willkie Farr & Gallagher. Grandement recommandée par Maëlys Duval...
Ce qu’il y a de plus passionnant dans ce métier c’est de pouvoir entrer dans l’intimité des clients.
09/19/2022-Advocat
« Ce qu’il y a de plus passionnant dans ce métier c’est de pouvoir entrer dans l’intimité des clients. »
Valentin reçoit aujourd’hui Fabrice Piollet au micro d’AdVocat. Étudiant sérieux, Fabrice a toujours aimé étudier. Il passe par...
Si t’as pas une bonne donnée, tu vas pas t’adresser aux bonnes personnes.
09/12/2022-Objectif clients
« Si t’as pas une bonne donnée, tu vas pas t’adresser aux bonnes personnes. »
Actuellement président de la société Nomination, Serge a auparavant connu d’autres secteurs dans lesquels il a travaillé comme l’événementiel,...
Navigation