podcast

« Les avocats ne prennent pas assez le temps de gérer le côté business d’un cabinet »

Caroline LeConsultante en stratégie chez Anomia

Les avocats ne prennent pas assez le temps de gérer le côté business d’un cabinet

/Hors-série/

Aujourd’hui, dans cet épisode un peu spécial d’AdVocat, nous recevons Caroline Le, consultante en stratégie chez Anomia.

Avant de rejoindre Anomia, Caroline est étudiante à l’ESCP qu’elle intègre après une classe préparatoire. Au cours de ses études, elle entame une alternance de 2 ans au sein du musée d’Orsay où elle est chargée des problématiques de mécénat. C’est ce qui constitue sa première expérience en développement commercial.

Pour son stage de fin d’études, elle décide de rejoindre un cabinet de conseil dans l’optique de découvrir de nouveaux secteurs d’activité.

Ce qui lui plait dans les missions de conseil c’est la diversité des missions, découvrir une nouvelle entreprise, un nouveau mode de fonctionnement et apporter un regard extérieur. 

Elle décide ensuite de rejoindre Anomia après ses études. Ce qui l’attire c’est la spécificité du secteur des avocats, qui lui est alors inconnu. Elle observe cependant certaines similitudes entre le secteur du conseil et celui des avocats.

En travaillant chez Anomia, elle découvre la pluralité des disciplines juridiques, tant au niveau de l’activité mais également du positionnement, des compétences etc…

Au quotidien, Caroline applique de manière concrète ses enseignements d’école puisqu’elle accompagne les cabinets de A à Z, de la définition de la stratégie à la mise en place opérationnelle des outils. Elle peut intervenir sur des notions RH comme le recrutement mais également sur des questions de management, le développement de nouvelles offres ou encore sur la stratégie de marque et le positionnement.

C’est cet aspect 360 qui lui plait, ce qu’elle ne retrouvait pas forcément au cours de ses expériences précédentes. 

Selon elle, les problématiques les plus importantes au sein des cabinets d’avocats sont dans un premier temps le management.En effet, les avocats n’apprennent pas à gérer des équipes au cours de leurs études et rencontrent donc certaines difficultés lorsqu’ils deviennent associés.

Ce que Caroline leur conseille c’est de faire des feedbacks réguliers, s’organiser un point mensuel afin de faire des retours à ses collaborateurs mais également récolter les retours au niveau du management. 

Une autre problématique est la question du recrutement. Elle a pu observer un certain manque de méthodes à ce sujet. Elle insiste sur le fait de préparer un recrutement, de définir son besoin en interne via une scorecard, de sourcer les candidats mais aussi de bien rédiger son annonce.

L’équipe Anomia vous souhaite une excellente écoute !

Cela pourrait vous interesser

On a pour ambition de devenir le leader en droit social en France.
06/27/2022-AdvocatBusinessCréer son cabinetDéveloppement commercialManagementPilotage
« On a pour ambition de devenir le leader en droit social en France. »
Aujourd’hui dans ce nouvel épisode d’AdVocat, nous recevons Jean-Marc Albiol.  Jean-Marc est avocat associé chez Ogletree Deakins, cabinet...
Je ne suis pas qu’avocate, je suis cheffe d’entreprise.
06/21/2022-AdvocatCréer son cabinetDéveloppement commercialRecrutement & Management
« Je ne suis pas qu’avocate, je suis cheffe d’entreprise. »
Aujourd’hui dans cet épisode d’AdVocat, nous recevons Agathe Monchaux-Fioramonti, avocate associée chez Monchaux-Fioramonti.  Agathe est avocate au barreau...
Je demande toujours à mes collaborateurs 5 à 10% de plus que ce qu’ils sont capables de faire à leur niveau. 
06/07/2022-AdvocatCréer son cabinetDéveloppement commercialMarketing & CommunicationPilotageProcess & DigitalisationRecrutement & Management
« Je demande toujours à mes collaborateurs 5 à 10% de plus que ce qu’ils sont capables de faire à leur niveau.  »
Aujourd’hui dans cet épisode d’AdVocat, nous recevons Maître Benoît Greteau, avocat associé chez Veil Jourde. Benoît commence sa...
Navigation