podcast

« On ne peut pas payer pour progresser dans les classements, ni pour être classé. »

Pierre NetterDirecteur général groupe chez Leaders League

On ne peut pas payer pour progresser dans les classements, ni pour être classé.

Dans ce nouvel épisode de La Méthode, Valentin Tonti Bernard échange avec Pierre Netter, directeur général de Leaders League.

Pierre nous parle de son parcours, de son arrivée chez Décideurs en tant que stagiaire à son activité de directeur général groupe.

« On ne peut pas payer pour progresser dans les classements, ni pour être classé.”

En effet, le modèle économique n’est pas basé sur une logique de “pay to play” mais davantage “freemium”.

Autrement dit, Leaders League propose une offre de base gratuite : le classement, destinée à attirer des prospects vers leur offre payante : la communication dans le magazine.

“En moyenne une enquête, c’est 300 rendez-vous.”

Pour évaluer un cabinet, une équipe va se rendre au sein du cabinet afin de recueillir plusieurs informations. Les équipes vont ensuite échanger leurs données dans le but d’avoir une idée précise de la position du cabinet sur un marché donné.

De manière plus concrète, la méthodologie peut se diviser en 3 parties :

  1. L’historique : Celui-ci constitue une base de données non négligeable.
  1. Informations directes : Par cela, on entend les données recueillies au cours des nombreux échanges avec les membres du cabinet, soit la structure de l’équipe, la séniorité, le ratio associés/collaborateurs, la taille des dossiers traités etc…
  1. Informations indirectes : Celles-ci sont recueillies au cours d’un entretien où ils demandent aux membres du cabinet de juger le classement, s’ils sont d’accord avec les places de leurs confrères et in fine leur classement.

Pierre termine en nous donnant quelques limites du fonctionnement des classements, notamment à l’international.

Cela pourrait vous interesser

Ce que j’aime c’est d’être face à un avocat qui fait preuve d’intelligence émotionnelle.
07/20/2022-Objectif clients
« Ce que j’aime c’est d’être face à un avocat qui fait preuve d’intelligence émotionnelle. »
Aujourd’hui, nous recevons Caroline, head of IP chez TBWA, dit responsable des propriétés intellectuelles. Elle a d’abord fait des...
Je crois au fait que tu es plus intelligent à plusieurs.
07/18/2022-Advocat
« Je crois au fait que tu es plus intelligent à plusieurs. »
Aujourd’hui nous avons le plaisir de recevoir Audrey Chemouli, avocate associée chez Chemouli Avocats au micro d’AdVocat. L’épisode...
Il faut que l’avocat prenne sa responsabilité et qu’il se mouille.
07/11/2022-AdvocatCréer son cabinet
« Il faut que l’avocat prenne sa responsabilité et qu’il se mouille. »
Aujourd’hui nous recevons Anne Vaucher, avocate associée au sein du cabinet ASBV, vivement recommandée par Mathieu Della Vittoria,...
Navigation