Frédéric Pfister, NeoT Capital

“Peu avaient vraiment fait l’effort de comprendre nos contraintes” Frédéric Pfister, Off Grid Director chez NeoT Capital

C’est avec plaisir que nous vous présentons un nouvel épisode d’Objectif Clients. Dans ce podcast, nous parlons aux clients des avocats. C’est donc l’occasion d’entendre parler des directeurs et directrices juridiques, bien sûr, mais aussi des dirigeants d’entreprises, des DRH, des DAF, et tous les profils susceptibles d’avoir recours aux services des avocats. Aujourd’hui, nous avons reçu Frédéric Pfister, Off Grid Director de NeoT Capital.

NeoT Capital est le premier investisseur au monde spécialisé dans les services distribués d’énergie renouvelable et de mobilité électrique. L’entreprise a été créée par EDF, Mitsubishi et Forsee Power et manage des plateformes d’investissement.

Sorti d’HEC Paris en 2008, Frédéric s’essaie d’abord au conseil puis à l’entrepreneuriat avant de s’intéresser au milieu de l’énergie renouvelable en Afrique dans lequel il évolue depuis 6 ans. Il a ainsi rejoint NeoT Capital il y a près de deux ans en tant que Directeur de la plateforme Off Grid, c’est-à-dire de la plateforme dédiée à l’énergie décentralisée en Afrique.

L’objectif de la plateforme est de déployer des capitaux sur des projets d’énergie renouvelable décentralisés en Afrique, avec comme actionnaires Meridiam, gros fond d’infrastructure français, EDF et Mitsubishi. Frédéric a donc pour mission de trouver des projets pertinents, d’y investir et de les manager pendant toute la durée de l’investissement.

Comme vous pouvez vous en doutez, ces opérations de financement nécessitent l’intervention des nombreux avocats et cabinets d’avocats. Frédéric en est donc un habitué. Il travaille aujourd’hui avec August & Debouzy, et plus particulièrement Leïla Hubeaut, et Gide, avec l’équipe de Marie Bouvet-Guiramand. Il est aujourd’hui particulièrement satisfait de ses deux conseils.

L’occasion dans ce podcast de parler des raisons de sa satisfaction vis-à-vis de Gide et d’August. Nous discutons également de l’origine de ces relations, et des facteurs qui en ont permis le succès. Nous voyons également que Frédéric a, lors de différents processus de mise en concurrence, été déçu vis-à-vis de différents cabinets qui ont cherché à être trop gourmands et qui n’ont pas fait l’effort de comprendre ses contraintes.

Frédéric nous donne avec expérience des conseils pour mieux appréhender les besoins d’un client, et donc mieux le satisfaire. Je ne vous en dis pas plus, et vous laisse découvrir ce podcast.

Partager cette publication