Podcast avec Julie Cittadini

« Il faut obligatoirement se spécialiser quand on est avocat en M&A » Julie Cittadini, Associée chez LPA-CGR

Qui était Maître Cittadini avant de devenir avocate ?

Julie Cittadini a tout d’abord étudié dans le milieu de la danse classique. Après une blessure, elle s’inscrit à la faculté de droit et finit par passer le barreau.

Sa première collaboration chez Winston & Strawn

C’est Jerome Herbet, désormais Managing Partner chez Winston & Strawn, qui lui donne envie de rejoindre le cabinet. Ce fut son tout premier stage en cabinet, elle intègre alors le département M&A. Elle rencontre là-bas Frédéric Bailly, qui sera son mentor lors de ce stage, puis qui la prendra sous son aile en collaboration.

Ainsi, elle découvre ce qu’est le M&A. Elle travaille jour et nuit dans une ambiance qu’elle décrit comme incroyable. L’équipe travaille en parfaite cohésion et dans la bonne humeur.

Son arrivée chez LPA-CGR

En 2011, elle suit Frédéric Bailly lors de son départ pour LPA-CGR. C’est un véritable saut dans le vide pour Julie Cittadini, elle sort de sa zone de confort et gravit très vite les échelons.

Elle commence à développer de manière plus structurée en 2014 lorsqu’elle passe au statut de Counsel. Elle commence alors à se positionner sur le marché du M&A, à développer et cibler sa clientèle de manière sectorielle sur le Restructuring.

En 2027, à l’âge de 36 ans, Maître Cittadini devient associée au sein de la structure et elle crée le département Restructuring du cabinet.

Merci à Maître Cittadini pour la qualité de sa présence et de son témoignage.

Dans ce podcast, elle nous parle aussi :

  • De l’actualité du monde du Restructuring
  • De la création du département Retructuring chez LPA-CGR
  • De son développement de clientèle en tant que jeune collaboratrice

Bonne écoute !



Partager cette publication