podcast

1/7 – Créer et développer son cabinet en 7 étapes – Préparer la création de son cabinet d’avocats

Valentin Tonti Bernard

1/7 – Créer et développer son cabinet en 7 étapes – Préparer la création de son cabinet d’avocats
Valentin Tonti Bernard
Valentin Tonti Bernard
09/12
Date
8h00
Horaire
Gratuit
Prix

Qu’on vienne de passer le barreau ou qu’on ait déjà une expérience en collaboration, créer son cabinet d’avocats est un projet qui se prépare. Dans ce webinar, retrouvez tous nos conseils pour réussir à coup sûr votre installation !

Avant de créer votre cabinet, il est essentiel de pouvoir répondre aux questions suivantes :

Qu’est-ce que je veux faire ?

Une fois que vous créez votre cabinet, il est important de vous demander ce que vous voulez y faire exactement. Voulez-vous travailler seul, en minimisant ainsi le nombre de clients pour maximiser la valeur de chacun d’entre eux ? Voulez-vous construire un cabinet d’avocats très spécialisé, un cabinet de niche, et vous rapprocher de cabinets similaires ou complémentaires pour répondre à tous les besoins de vos clients ? Voulez-vous monter un cabinet avec d’autres associés qui ont des activités différentes mais liées aux vôtres, pour mettre en place du cross-selling au sein de votre structure et rassurer votre clientèle grâce un nombre d’avocats plus imposant ?

Le type de cabinet que vous souhaitez créer dépends uniquement de vous et de vos objectifs. En ayant un projet déterminé, sans trop entrer dans le détail, cela vous permettra d’avoir un positionnement clair aux yeux de vos clients.

Qu’est-ce que je vends et qui sont mes cibles ?

Aujourd’hui, il y a 70 000 avocats en France, dont presque la moitié à Paris. En conséquence, il est indispensable que vous ayez un positionnement clair et assumé.

Aux yeux de votre clientèle, rien ne vous différencie a priori des autres avocats de votre spécialité, si ce n’est le secteur d’activité que vous visez. Ainsi, construire son avantage concurrentiel c’est se positionner sur la typologie de clients et de secteurs d’activité que vous ciblez. Aujourd’hui, un positionnement par expertise n’est plus suffisant. Il vous faut avoir une dominante dans un secteur particulier : vous serez ainsi mieux référencés sur Google lorsque les professionnels du secteur feront leurs recherches, ils vous recommanderont plus facilement à d’autres professionnels du secteur, etc.

Mais comment faire pour sélectionner un secteur ou une profession qui soit pertinente par rapport à votre expertise et au marché ciblé ?

Si vous avez déjà exercé, vous pourrez étudier votre historique et votre passé d’avocat : quels sont les cabinets dans lesquels vous avez  travaillé, sur quel type d’opérations vous avez travaillé, etc.
Il vous faut identifier un type d’opération que vous avez déjà réalisé pour votre cabinet puis une typologie de clients qui a besoin de prestations similaires mais de taille plus petite, car vous ne pourrez jamais toucher des clients aussi gros que votre cabinet.

Une fois que vous aurez trouvé un secteur qui vous inspire, positionnez-vous et testez le marché pour voir s’il est suffisamment profond : lisez de la littérature sur le sujet, regardez le nombre de professionnels du secteur ainsi que leur chiffre d’affaires.

Ensuite, il s’agira de déterminer quelle sera votre proposition de valeur par rapport aux objectifs de votre cible : que vendez-vous et à quel prix. L’important est de construire une offre rentable qui répond aux enjeux de votre cible, qu’elle soit low cost ou à forte valeur ajoutée.

Quelle est ma stratégie d’acquisition client ?

Une fois votre cible déterminée, il vous faudra réfléchir aux canaux par lesquels vous pourrez entrer en interaction avec celle-ci. Derrière vos entreprises clientes se cachent des décideurs, des individus aux habitudes et aux objectifs personnels propres.

Pour gagner en notoriété auprès de votre cible, il est important de savoir où la trouver, connaître les habitudes et les canaux par lesquels cette dernière trouve ses informations.

Comment avoir une bonne visibilité sur mon chiffre d’affaires et sur mes charges ?

En ce qui concerne les charges, la règle d’or lorsqu’on débute est de limiter au maximum les charges fixes. Si les locaux sont la première chose à laquelle pense un avocat, ils ne sont néanmoins pas l’investissement le plus pertinent. En effet, vos premiers investissements ne devraient pas être des coûts de fonctionnement, mais plutôt des investissements stratégiques d’acquisition qui vous permettent d’aller chercher de la clientèle.

Une fois que vous arrivez à vous payer, que vous avez atteint vos objectifs de chiffres d’affaires, alors vous pourrez vous faire plaisir en locaux, en recrutement, etc.

En ce qui concerne le chiffre d’affaires, si vous songez à partir du cabinet dans lequel vous êtes en collaboration, la première chose à faire est de sonder l’ensemble de vos clients pour savoir lesquels partiraient avec vous.

En ayant un chiffre d’affaires précis avec lequel vous pouvez partir de votre cabinet actuel, cela vous permettra de faire des projections financières et de savoir si votre projet est viable ou non.

Après avoir réfléchi à toutes ces questions, vous serez en mesure de vous installer à votre compte sans trop de difficultés. Si certaines des notions abordées vous paraissent relativement floues, nous vous invitons à visionner le replay de ce webinar, dans lequel Valentin donne énormément de détails et d’exemples.

Les autres webinaires de cette série

2/7 - Créer et développer son cabinet en 7 étapes - Acquérir ses premiers clients
Valentin Tonti Bernard
Voir le webinaire
3/7 - Créer et développer son cabinet en 7 étapes - Mettre en place sa stratégie d'acquisition
Valentin Tonti Bernard
Voir le webinaire
4/7 - Créer et développer son cabinet en 7 étapes - Organiser sa structure
Valentin Tonti Bernard
Voir le webinaire
5/7 - Créer et développer son cabinet en 7 étapes - Trouver ses leviers de croissance
Valentin Tonti Bernard
Voir le webinaire
6/7 - Créer et développer son cabinet en 7 étapes - Construire sa marque
Valentin Tonti Bernard
Voir le webinaire
7/7 - Créer et développer son cabinet en 7 étapes - Recruter
Valentin Tonti Bernard
Voir le webinaire

Cela pourrait vous interesser

3/3 – Avocats : Comment développer son activité dans le grand Ouest ?
04/27/2022-Développement commercial
3/3 – Avocats : Comment développer son activité dans le grand Ouest ?
Dans cette série de 3 webinaires, nous nous intéressons au développement commercial à travers un positionnement sectoriel. Mercredi...
2/3 – Avocats : Comment développer son activité dans le grand Ouest ?
04/20/2022-Développement commercial
2/3 – Avocats : Comment développer son activité dans le grand Ouest ?
Dans cette série de 3 webinaires, nous nous intéressons au développement commercial à travers un positionnement sectoriel. Mercredi...
1/3 – Avocats : Comment développer son activité dans le grand Ouest ?
04/13/2022-Développement commercial
1/3 – Avocats : Comment développer son activité dans le grand Ouest ?
Dans cette série de 3 webinaires, nous nous intéressons au développement commercial à travers un positionnement sectoriel. Mercredi...
Navigation