Covid-19 & Newsletters font bon ménage.

Cette période de confinement est une paralysie quasi-totale pour l’économie française. Les tribunaux sont à l’arrêt, les entreprises rationnent leurs dépenses et les entrepreneurs tentent de sauver leurs activités. En bref, l’avocat est dans une situation peu confortable. Cette période est propice à la mise en place de moyens de communication pour garder le lien avec vos clients existants. Ceux-ci doivent pouvoir compter sur vous pendant ces périodes de troubles. L’équipe d’Anomia vous propose la mise en place d’une « Newsletter ». Un moyen de communication efficace, simple à mettre en place et peu chronophage. Un excellent support pour rappeler à vos clients que vous vous battrez avec eux durant cette crise.

Comment mettre en place une bonne « Newsletter » ?

Vous recevez tous des « Newsletters » de différentes entreprises. Ces supports font partie de la catégorie du « Content Marketing ». Ces mails hebdomadaires (en règle générale) permettent :

  • de communiquer sur des actualités,
  • de partager des articles, des vidéos, des images…
  • de présenter une nouvelle offre.

Cette « Newsletter » doit être courte, personnalisée et toujours structurée de la même façon.

Nous vous conseillons de rédiger votre « NL » sous cette forme :

  • Présentation (de maximum 2 lignes)
  • Contenu 1
  • Contenu 2
  • Contenu 3
  • Conclusion

A titre d’exemple, vous pouvez proposer ceci :

Pour avoir une bonne « NL », il faut que celle-ci soit attrayante, qu’elle donne une bonne image de votre cabinet et que vous transmettiez l’image souhaitée ! Vous connaissez vos clients mieux que nous, adaptez votre « NL » au mieux !

Quel outil utilisé pour ma « Newsletter » ?

Ne vous embêtez pas avec les boîtes mails classiques que vous utilisez. Il existe des outils GRATUITS pour créer vos « NL » de façon très simple ! A titre indicatif, nous vous proposons quelques outils :

Ces quatre outils sont plutôt bien conçus. Ils permettent de générer facilement ces « NL » sans que vous ayez besoin d’être un « crack » en informatique. Ces outils sont ergonomiques et vous permettent de faire énormément de choses. Cependant, restez simple ! A titre indicatif, nous utilisons « Lemlist » dans les cabinets pour lesquels nous mettons en place ces « Newsletters ».

Comment créer ma « newsletter » sur l’un de ces outils ?

Peu importe l’outil que vous choisirez, ils proposent tous une segmentation en quatre étapes. Nous les avons décortiqués pour vous :

  • importer les e-mails des clients à qui vous souhaitez envoyer la « NL » : cela peut se faire par différents moyens tels que : fichier CSV (tableur Excel), formulaire (Google Form, Type Form…), un logiciel métier, un CRM ou depuis vos contacts de votre boite mail.
  • choisissez un modèle de « NL » : ces outils vous permettent d’utiliser des modèles qu’ils ont créé gratuitement. Cela va donner une structure à votre « NL » pour que celle-ci soit agréable avec des photos, des liens hypertextes… Si vous ne souhaitez pas de modèle, vous pouvez partir d’un mail vierge sur ces outils.
  • rédiger votre « NL » : vous pouvez suivre la structuration que nous vous proposons ou faire ce que vous voulez ! Toutefois, nous vous recommandons de nous faire confiance ;).
  • envoyez votre « NL » et analysez sa qualité : une fois que vous l’avez rédigée, vous pouvez l’envoyer automatiquement à vos contacts de façon personnalisée. Vous pourrez suivre en temps réel le nombre de clients qui ont ouvert votre « NL », qui ont cliqué sur des liens, qui vous ont répondu… Cela vous permettra de savoir ce qui plaît à vos clients !

Conclusion

La « Newsletter » est un bon moyen de rester en contact avec vos clients, de leur faire lire du contenu et d’arriver dans leurs boîtes mails de façon « non agressive ». En mettant en place ce support, vous fidélisez vos clients et vous préparez la reprise prochaine de votre activité. Si vous souhaitez des conseils pour mettre en place une “Newsletter” pour votre cabinet, vous pouvez nous contacter à contact@anomia.fr !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La newsletter Anomia

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 330 avocats abonnés.