Conseil de l'Ordre de Paris : Durand-Poincloux & Pellerin

Candidats au Conseil de l’Ordre de Paris : Margaux Durand-Poincloux & Emmanuel Pellerin

Anomia s’engage pour le développement et le renforcement de la profession d’avocat. Les élections au Conseil de l’Ordre de Paris approchant, nous avons décidé de donner ici une tribune aux candidats. Les règles sont simples : une vidéo de 10 minutes maximum et un texte de 30 lignes maximum par binôme.

Aujourd’hui, place à Elodie Lefebvre et Guillaume Martine.

Margaux Durand-Poincloux

“Passée du statut de collaboratrice à celui de “patron” en ce début d’année, j’ai à cœur de réfléchir à l’accompagnement que l’Ordre peut apporter à nos jeunes confrères, jusqu’à leur installation.
Femme et pénaliste, formée dans une faculté de banlieue, je suis particulièrement sensible aux questions de parité et d’égalité des chances, mais également aux défis que représentent pour notre profession le renforcement du secret, la défense des droits de l’homme, et la revalorisation de l’aide juridictionnelle.”

Emmanuel Pellerin

” Engagé en politique, je participe à l’élaboration de textes de loi auprès de parlementaires et mets mes relations au service de la profession.
C’est en cette qualité que j’intègre la commission Affaires Publiques de l’Ordre des avocats de Paris en 2014 et 2015.
C’est conscient de la nécessité pour notre Ordre d’accompagner les confrères en difficulté, pour en avoir bénéficié durant la période la plus dure de mon existence, d’accompagner les jeunes confrères dans leurs choix, mais également d’œuvrer activement pour la défense de nos valeurs et de notre métier auprès des pouvoirs publics que je me présente aujourd’hui aux élections du Conseil de l’Ordre.”

Margaud Durand-Poincloux & Emmanuel Pellerin

Chères Consœurs, Chers Confrères,

C’est la rencontre avec l’autre qui nous éclaire sur notre identité et nous grandit.

D’origines sociales et géographiques radicalement différentes, rien ne nous destinait à nous unir. Nous étions, pour l’une, collaboratrice il y a encore 10 mois, et pour l’autre, installé depuis 12 ans après une carrière de juriste.

A respectivement 31 et 50 ans, cet engagement au côté de tous nos confrères, sans distinction de statut ou de revenus, est pourtant une évidence.

En raison de nos combats personnels, pour lui contre les accidents de vie, pour elle contre les discriminations, et de nos valeurs : l’engagement, la fidélité et le dévouement.

Car les difficultés d’exercices ne sont-elles pas le commun de notre profession ?

La maternité peut devenir une épreuve, la perte de clientèle et la faillite financière sont au cœur de nos angoisses.

Nous pensons que l’Ordre est l’allié indispensable pour se relever et retrouver sa vocation, et que l’existant peut être amélioré afin de gommer les profondes inégalités qui émaillent notre Barreau.

C’est pourquoi nous souhaitons mettre à votre service nos expériences mutuelles.

Titulaire d’un doctorat en droit médical, Emmanuel intervient en droit de la santé et dommage corporel, ainsi que dans les dossiers complexes en droit des contrats. Passionné par la chose publique et proche du monde parlementaire, il a favorisé les liens entre notre barreau et la puissance publique, notamment en intégrant la Commission Affaires publiques.

Ancienne secrétaire de la Conférence et Secrétaire générale du Club des femmes pénalistes, Margaux est engagée pour la défense et la lutte contre les discriminations. Son activité de pénaliste pourra être mise au service de nos confrères voyant, notamment, se multiplier depuis quelques années les perquisitions de leurs cabinets.


A l’heure du rapport Perben, de la réforme de nos retraites, des attaques portées à notre secret, de la détérioration de nos relations avec les magistrats, nous sommes convaincus que la défense de nos intérêts collectifs doit être une priorité.

Enfin, nous croyons dans les perspectives de notre Barreau, jeune et dynamique. L’Ordre a la capacité de l’accompagner dans la conquête de nouveaux marchés, à une heure où une majorité des besoins en droit ne rencontrent pas encore leur offre.

Voter pour nous, c’est l’assurance que vos voix, peu importe leur timbre, seront portées au sein des instances de notre profession, car après tout, l’Ordre c’est aussi pour vous !

Vos biens dévoués,

Margaux Durand-Poincloux & Emmanuel Pellerin
Site web

Partager cette publication






Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Nous vous confirmons votre inscription à la Newsletter d'Anomia !

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter d'Anomia pour suivre toutes nos actualités !












Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Nous vous confirmons votre inscription à la Newsletter d'Anomia !

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter d'Anomia pour suivre toutes nos actualités !








Aller à la barre d’outils